Parcours Bioinformatique, Connaissances, Données – BCD

Documents

Actualités

Juin 2017

La fin d’année approche mais les étudiants BCD ne se reposent pas avec un moi riche en évènements ( voir ci-dessous)

  • Les étudiants BCD courent pour la recherche contre le cancer du sein au Montpellier Reine.

  • Participations des étudiants M2 BCD au 3 congrès de la Société Française de Médecine Prédictive Personnalisée (SFMPP)
  • Les étudiants du M1 BCD invités à participer au GCC2017.

Mars 2017

Le master Sciences et Numérique pour la Santé aux Journées Porte Ouverte (JPO) de la Faculté des Sciences. Merci aux responsables de parcours mais aussi aux étudiants pour leur participation.


Février 2017


Nous avons le plaisir de vous inviter aux « Montpellier Omics Days 2017 » (MOD2017). Cette manifestation scientifique gratuite tourne autour des Sciences du Omique abordera « Le futur du séquençage NGS et les avancées dans la recherche contre le Cancer ». Pour plus de renseignements: http://mod2017.fr

 

Novembre 2016

Un grand merci à Yves Rinato de Intactile DESIGN et Eric Ginoux de Life&Soft d’avoir animer la réunion Médecine Et Technologies de l’Information et de la Communication (METIC) du parcours (BCD).

img_1214img_1201

img_1216-1

Octobre 2016

Le mardi 18 octobre, en présence du président de l’UM et directeur de la FdS, nous avons félicités tous les diplômés du Master Sciences & Numérique pour la Santé promo 2016.

diapositive1diapositive2diapositive3 diapositive4

Les 5 et 6 octobre 2016 – Nos étudiants aux journées du Labex NUMEV ont présenté le poster des MOD.

Septembre 2016

Si vous aimez les challenges des domaines « Sport, Santé et Bien-être », le RAID INNOVATION s’adresse à vous (http://www.sporaltec.fr/actualites-raid-innovation). Pour de plus amples informations ou vous inscrire, veuillez contacter Madame Claudie Fabry.

Août 2016

C’est la pré-rentrée. La réunion de rentrée a eu lieu ce lundi 29 août sur le campus de Saint Priest. suivie des prolégomènes ( cours de remise à niveau ).

Avril 2016

Le 14 avril 2016, la Faculté des Sciences de Montpellier a organisé la cérémonie de remise de la première Bourse Jiyuu – Hugo Sarrade. Alexandra Vinchent, étudiante en Master Sciences et Numérique pour la Santé à la Faculté des Sciences Parcours Bioinformatique, Connaissances, Données de Montpellier, a reçu un trophée et un chèque de 5 000 euros des mains de Stéphane Sarrade, père d’Hugo, jeune Montpelliérain de 23 ans décédé dans les attentats du Bataclan. Cette bourse a été créée en janvier 2016 par la Fondation ParisTech, à l’initiative de Stéphane Sarrade, dans le but d’honorer la mémoire de son fils et de perpétuer son amour pour le Japon. « Jiyuu » signifie « Liberté » en japonais.

Félicitations à Alexandra ( Voir article France 3 )

Février 2016

Contacts

Responsables du parcours BCD
Coordinatrice des études du Master SNS

Madame FABRY Claudie
FACULTÉ DES SCIENCES
CC 92000 Place Eugène Bataillon
34095 Montpellier Cedex 5
claudie [ point ] fabry [ at ] umontpellier [ point ] fr
04.67.14.96.21

Equipe pédagogique

Liens utiles

Présentation et objectifs

Une formation offrant des connaissances pluridisciplinaires dans le domaine de la bioinformatique, des systèmes d’informations, de l’extraction de connaissances et de la modélisation du vivant :

  • Manipulation et mise en lien des données de différentes natures
  • Maîtrise des outils bioinformatiques et des banques de données
  • Connaissance des problématiques liées à la santé
  • Conception et gestion des architectures des systèmes d’information
  • Développement de logiciels/bases de données/outils web dédiés
  • Analyse de données « omiques » (transcriptomique, génomique, . . .)
  • Maîtrise du processus d’extraction de connaissances et les techniques de fouilles de données
  • dans un but d’aide à la décision
  • Compréhension des enjeux sociétaux, éthiques et industriels

Une formation en vue d’acquérir les compétences nécessaires au traitement et à l’analyse des masses de données produites en santé et en agroalimentaire (dossier médical personnalisé, télésanté, imagerie médicale, données issues de capteurs, données de séquences, . . .).

Conditions d’accès

  • Accès en Master 1 : Une formation ouverte aux étudiants titulaires d’une licence en Biologie, Santé, Informatique, Mathématiques, Physique ou EEA, ainsi qu’aux élèves ingénieurs et aux ingénieurs. Nous admettons aussi en M1 des étudiants ayant déjà réalisé une ou deux années d’un autre Master ou un doctorat et venant chercher une spécialisation. La liste des modules que peut suivre un étudiant dépend en partie de sa formation précédente :
    • des UE de mise à niveau sont prévues en tout début de formation
    • dans les projets/stages, les publics sont mélangés, idéalement en binômes
    • Les choix d’UE permettent de s’adapter naturellement en fonction de l’origine des étudiants
    • des modules communs favorisent les échanges et la cohésion entre les étudiants d’origines différentes, certains modules étant communs aux autres parcours du Master Sciences & Numérique pour la Santé.
  • Accès en Master 2 : Les étudiants de notre parcours sont formés à l’informatique, la biologie et la santé dès le M1. Ne peuvent prétendre à une inscription au M2 que des étudiants ayant obtenu un M1 en bioinformatique ou en Sciences & Numérique pour la Santé. Les étudiants ayant obtenu un M1 ou un M2 dans une discipline unique (Sciences du Vivant ou Informatique) sont donc redirigés vers une inscription en M1.

Une formation ouverte également aux salariés ou demandeurs d’emploi pouvant justifier d’une expérience professionnelle dans le domaine (possibilité de Validation d’Acquis).

Poursuite d’études

La formation offre également la possibilité de poursuivre une thèse dans le domaine des TIC et de la santé.

Débouchés

À l’issue de la formation les étudiants seront capables de :

  • Maîtriser les outils bioinformatiques et les banques de données dans le domaine Biologie-Santé et de l’Agronomie
  • Maîtriser des techniques de fouilles de données
  • Développer des chaînes de traitements pour l’analyse de données génomiques, postgénomiques et structurales, des processus de développement de logiciels et de bases de données
  • Savoir prendre en compte des enjeux industriels, économiques et professionnels, dont innovation, propriété intellectuelle et industrielle, éthique, sécurité
  • Définir, organiser et gérer des systèmes d’information
  • Extraire des connaissances à partir de données biologiques et médicales

Les étudiants exerceront des métiers d’ingénieur dans le secteur public ou privé. Dans le secteur privé, ils travailleront dans une équipe R&D pour l’industrie pharmaceutique ou agro-alimentaire, que ce soit dans de grands groupes ou dans des PME innovantes.
Alternativement, ils pourront occuper des postes de cadre et à terme de chef de projet dans des Sociétés de Service en Informatique (SSII) pour la production d’outils logiciels dédiés. Dans le secteur public, les professionnels formés occuperont des emplois d’ingénieur hospitalier, ou d’ingénieur à l’interface entre l’informatique et la santé.

Les plus de la formation

Evènements scientifiques organisés par et pour les étudiants

  • Les « Montpelllier Omics Days » (MOD). Depuis 2012, les étudiants de master 2 organisent un évènement scientifique: les MOD. L’idée de permettre aux étudiants d’organiser une manifestation scientifique, d’inviter et donc d’écouter des experts sur les dernières technologies et approches développer pour l’analyse de données issues des sciences du Omique, et de mettre en applications les compétences acquises pendant la formation pour former des biologistes et bioinformaticiens souhaitant découvrir les pratiques pour l’analyse des sciences du Omique. Cette année, les MOD2016 ont encore une fois été un véritable succès avec près de 120 participants. Pour plus de renseignements, voir le site mod2017.fr.
  • Les « Médecine Et Technologies de l’Information et de la Communication (METIC). Les séminaires METIC organisés chaque mois, favorisent le rapprochement entre entreprises, professionnels, chercheurs et étudiants. Les objectifs des séminaires sont d’informer sur des thèmes de réflexion concernant l’évolution des Sciences et du Numérique pour la Santé dans les thématiques actuelles
    • Participations des étudiants à des manifestations scientifiques (JOBM, GCC)