Pour cette rentrée 2020, nous avons eu le plaisir d’inaugurer le « Bioinformatics Learning Lab » (BILL) de la Faculté des Sciences de Montpellier.

Les 6 et 7 février dernier se sont tenus les Montpellier Omics Days (8ème édition). Un grand bravo aux étudiants du parcours BCD et du master SSV pour l’organisation de cette manifestation scientifique, encore un succès !

Les étudiants du parcours suivent avec d’autres étudiants du département d’enseignement d’informatique des enseignements en Conduite et Analyse de Projets. Cette année, ils ont pu profiter de l’expertise et retours d’expérience de Sébastien Aucher, Scrum Master chez Conserto, une companie dynamique experte en méthodes « agile ».

dav

Dans le cadre des journées METIC, nous avons eu le plaisir d’écouter et participer à la présensation des travaux de RAMPmedical sur la machine learning par Jacques Ehret à la nouvelle faculté de médecine de Montpellier.

Merci pour cette présentation très dynamique !

La fouille de données dans les outils de support à la décision thérapeutique
### Jacques Ehret – Chief Scientific Officer RAMP medical Henisaja GmbH BERLIN ###
Choisir une thérapie est complexe et nécessite la prise en compte de beaucoup de paramètres. D’après la WHO, 11% des patients en Europe reçoivent le mauvais traitement médical. RAMPmedical est un logiciel qui soutient les médecins dans leur décision. Pour cela, il inclue des approches diverses de fouille de données et les combinent en informations directement utilisable. Cette présentation détaille ces approches, en particulier celles de machine learning utilisée en in-silico drug design (QSAR), et de NLP.

Remise de diplômes des étudiants du master. Félicitations à tous nos BCD2019 (ou M3)!

Les Montpellier Omics Days 2020 sont de retours pour leur 8ème édition.

Présentation et objectifs

 ###

Attention, à partir de la rentrée 2021, le parcours Bioinformatique, Connaissances, Données du Master Sciences et Numérique pour la Santé devient la Mention Bioinformatique !
Contacts et renseignements : severine.berard@umontpellier.fr & annie.chateau@umontpellier.fr

 ###

Une formation offrant des connaissances pluridisciplinaires dans le domaine de la bioinformatique, des systèmes d’informations, de l’extraction de connaissances et de la modélisation du vivant :

  • Manipulation et mise en lien des données de différentes natures
  • Maîtrise des outils bioinformatiques et des banques de données
  • Connaissance des problématiques liées à la santé
  • Conception et gestion des architectures des systèmes d’information
  • Développement de logiciels/bases de données/outils web dédiés
  • Analyse de données « omiques » (transcriptomique, génomique, . . .)
  • Maîtrise du processus d’extraction de connaissances et les techniques de fouilles de données
  • dans un but d’aide à la décision
  • Compréhension des enjeux sociétaux, éthiques et industriels

Une formation en vue d’acquérir les compétences nécessaires au traitement et à l’analyse des masses de données produites en santé et en agroalimentaire (dossier médical personnalisé, télésanté, imagerie médicale, données issues de capteurs, données de séquences, . . .).

Conditions d’accès

  • Accès en Master 1 : Une formation ouverte aux étudiants titulaires d’une licence en Biologie, Santé, Informatique, Mathématiques, Physique ou EEA, ainsi qu’aux élèves ingénieurs et aux ingénieurs. Nous admettons aussi en M1 des étudiants ayant déjà réalisé une ou deux années d’un autre Master ou un doctorat et venant chercher une spécialisation. La liste des modules que peut suivre un étudiant dépend en partie de sa formation précédente :
    • des UE de mise à niveau sont prévues en tout début de formation
    • dans les projets/stages, les publics sont mélangés, idéalement en binômes
    • Les choix d’UE permettent de s’adapter naturellement en fonction de l’origine des étudiants
    • des modules communs favorisent les échanges et la cohésion entre les étudiants d’origines différentes, certains modules étant communs aux autres parcours du Master Sciences & Numérique pour la Santé.
  • Accès en Master 2 : Les étudiants de notre parcours sont formés à l’informatique, la biologie et la santé dès le M1. Ne peuvent prétendre à une inscription au M2 que des étudiants ayant obtenu un M1 en bioinformatique ou en Sciences & Numérique pour la Santé. Les étudiants ayant obtenu un M1 ou un M2 dans une discipline unique (Sciences du Vivant ou Informatique) sont donc redirigés vers une inscription en M1.

Une formation ouverte également aux salariés ou demandeurs d’emploi pouvant justifier d’une expérience professionnelle dans le domaine (possibilité de Validation d’Acquis).

Poursuite d’études

La formation offre également la possibilité de poursuivre une thèse dans le domaine des TIC et de la santé.

Débouchés

À l’issue de la formation les étudiants seront capables de :

  • Maîtriser les outils bioinformatiques et les banques de données dans le domaine Biologie-Santé et de l’Agronomie
  • Maîtriser des techniques de fouilles de données
  • Développer des chaînes de traitements pour l’analyse de données génomiques, postgénomiques et structurales, des processus de développement de logiciels et de bases de données
  • Savoir prendre en compte des enjeux industriels, économiques et professionnels, dont innovation, propriété intellectuelle et industrielle, éthique, sécurité
  • Définir, organiser et gérer des systèmes d’information
  • Extraire des connaissances à partir de données biologiques et médicales

Les étudiants exerceront des métiers d’ingénieur dans le secteur public ou privé. Dans le secteur privé, ils travailleront dans une équipe R&D pour l’industrie pharmaceutique ou agro-alimentaire, que ce soit dans de grands groupes ou dans des PME innovantes.
Alternativement, ils pourront occuper des postes de cadre et à terme de chef de projet dans des Sociétés de Service en Informatique (SSII) pour la production d’outils logiciels dédiés. Dans le secteur public, les professionnels formés occuperont des emplois d’ingénieur hospitalier, ou d’ingénieur à l’interface entre l’informatique et la santé.

Les + de la formation

Évènements scientifiques organisés par et pour les étudiants

  • Les « Montpelllier Omics Days » (MOD). Depuis 2012, les étudiants de master 2 organisent un évènement scientifique: les MOD. L’idée de permettre aux étudiants d’organiser une manifestation scientifique, d’inviter et donc d’écouter des experts sur les dernières technologies et approches développer pour l’analyse de données issues des sciences du Omique, et de mettre en applications les compétences acquises pendant la formation pour former des biologistes et bioinformaticiens souhaitant découvrir les pratiques pour l’analyse des sciences du Omique. Cette année, les MOD2019 ont encore une fois été un véritable succès avec plus de 200 participants. Pour plus de renseignements, voir le site Les Montpellier Omics Days.
  • Les « Médecine Et Technologies de l’Information et de la Communication (METIC). Les séminaires METIC organisés chaque mois, favorisent le rapprochement entre entreprises, professionnels, chercheurs et étudiants. Les objectifs des séminaires sont d’informer sur des thèmes de réflexion concernant l’évolution des Sciences et du Numérique pour la Santé dans les thématiques actuelles
  • Participations des étudiants à des manifestations scientifiques (Journées du Labex Numev, JOBIM)

BILL – Le laboratoire d’apprentissage en Bioinformatique

BILL